D’autres choix sont possibles

8 avril 2012Collectif Entrée Libre
Catégorie :Économie

Voici les 17 alternatives fiscales proposées par l’Alliance sociale et la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics. Une grande manifestation aura lieu le 12 mars prochain à Montréal (12h00 – Place du Canada) pour faire valoir ces revendications.

A. Réinstaurer la progressivité de l’impôt des particuliers

1. Ajouter un palier d’imposition;  950 millions

2. Établir 10 paliers d’impositions différents; 1,3 milliard

3. Abolir le crédit d’impôt sur les gains en capital des particuliers;  567 millions $

4. Diminuer le plafond des REER; 300 millions

5. Moduler les taxes à la consommation en fonction des biens achetés; 745 millions

B. Rétablir un équilibre entre les impôts des particuliers et les impôts des entreprises

6. Revoir les mesures fiscales destinées aux entreprises; 1,4 milliard

7. Augmenter les redevances sur les ressources naturelles (par exemple celles perçues de l’industrie minière); 300 millions

8. Rétablir la taxe sur le capital pour les entreprises financières; 800 millions

9. Modifier les contrats secrets d’Hydro-Québec;  467 millions

C. Lutter contre la fraude

10. Lutter contre l’évitement fiscal;  500 millions

11. Lutter contre l’évasion fiscale; 300 millions

12. Lutter contre la corruption dans l’attribution des contrats gouvernementaux; 600 millions

D. Cesser d’embaucher des compagnies privées dans certains services publics

13. Cesser de recourir aux PPP dans la construction d’infrastructures publiques

14. Cesser de recourir aux agences de placement dans les institutions publiques de santé;  56 millions

15. Cesser de recourir aux cliniques médicales spécialisées; 15 % à 30 % d’économies

E. Réformer la politique du médicament

16. Adopter des mesures de contrôle du coût des médicaments; 1 milliard

17. Abolir la règle de protection des brevets (règle de 15 ans); 200 millions

Total projeté : 9 milliards par année


Partager cet article
Commentaires