Face à l’irresponsabilité politique du gouvernement Charest, nous contestons!

4 novembre 2012Collectif Entrée Libre
Catégorie :Politique municipale

Avant même l’annonce du budget provincial, les mouvements communautaires du Québec se mobilisaient, craignant fortement les orientations réelles du gouvernement libéral. En Estrie, nombreuses manifestations ont eu lieu. Par exemple le 2 mars, Solidarité populaire Estrie (SPE), en collaboration avec l’Association étudiante du Cégep de Sherbrooke (AÉCS) et l’Association des locataires de Sherbrooke, ont formé un comité d’accueil lors du passage du Premier ministre, Jean Charest. Nous étions 50 personnes à faire entendre notre voix contre le budget qui allait être déposé.

Le 30 mars, le Comité consultatif sur les finances publiques, composé essentiellement des amis de M. Bachand, nous présentait le budget 2010-2011, un vrai scandale! Les mesures proposées y sont toutes plus régressives les unes que les autres.

Au lendemain de l’annonce de ce budget désastreux, le 1er avril 2010, plus de 15000 personnes ont pris d’assaut le quartier des affaires à Montréal à l’appel de plus de 95 organisations syndicales, populaires, féministes et étudiantes. La société civile a proclamé haut et fort son désaccord et s’oppose fermement à la hausse des tarifs et la privatisation des services publics.

Les crises économiques et budgétaires actuelles sont pour les Québecois l’occasion de remettre en question les politiques injustes et de proposer de nouvelles avenues pour un Québec plus écologiste, plus égalitaire et plus solidaire.

Continuons à contester massivement!


Partager cet article
Commentaires