20 000 heures pour un projet académique

19 décembre 2012Fanie Lebrun
Catégorie :Technologie

Lors du Salon Mécagénial, le 5 décembre dernier, les 25 étudiants en génie mécanique,
électrique et informatique ont présenté leur projet de fin de baccalauréat : le projet VUE. De la voiture initiale, une Smart Fortwo, les étudiants de l’Université de Sherbrooke n’ont gardé que la carrosserie, la suspension et direction. Ils ont entièrement refait la motorisation (ce qui propulse), le filage électrique (accessoires) et ont optimisé le tout pour une tenue de route digne des sportives! Mais attention! Ce véhicule n’est pas conçu pour le NASCAR, mais bien comme une alternative de transport urbain pour les déplacements de moins de 35 km.

Après avoir identifié les besoins de la clientèle cible, fait la recherche et vu les détails (faisabilité et complexité technique), les étudiants ont fabriqué le prototype et validé le concept. La validation est une étape cruciale, comme le mentionne Benoît Beaulieu, finissant en génie mécanique et membre de l’équipe d’intégration du Projet VUE : « si on voulait une distance de 35 km, il fallait être capable de le faire! » Défi relevé : ils ont un véhicule compact avec un faible poids, une faible consommation énergétique et 100% électrique.

La Fortwo est donc une nouvelle alternative de transport prometteuse qui connaîtra toute sa force de vente quand l’essence sera plus chère ou lorsque les consciences environnementales seront plus élevées…


Partager cet article
Commentaires