Quatre ans de découvertes pour la Cuvée artistique de l’Estrie

6 mars 2013Marianne Verville
Catégorie :Entrevue

La Cuvée artistique de l’Estrie est née en 2010 de ce constat. L’événement, organisé par et pour les artistes émergents de la région, a depuis donné une vitrine à plus d’une centaine d’artistes, en groupe ou en solo, dans plusieurs lieux du centre-ville de Sherbrooke.

La Cuvée artistique de l’Estrie amorce sa 4e édition avec un appel de candidature, ouvert jusqu’au 15 mars, et une nouvelle formule en préparation. Pour en parler, je me suis entretenue avec Nathaniel Allaire Sévigny, président de la Commission Relève au Conseil de la culture de l’Estrie et membre du comité organisateur.

À quoi doit-on s’attendre pour l’édition 2013?

Toute une année! La saison a été parfaite pour l’émergence de talent. Ils sont en fleurs et ça va embaumer longtemps! (rires) Plus sérieusement, les festivités s’ouvrent pour les participants avec la rencontre-éclair entre artistes et diffuseurs, un moment privilégié où les différents diffuseurs de l’Estrie (autant les lieux d’exposition que les salles de spectacle) et les artistes de la relève se rencontrent ou se retrouvent dans une formule 5 à 7.

Du côté du public, le coup d’envoi officiel sera donné par le désormais traditionnel et très attendu 5 à 7 des arts visuels! Ce moment vous permet de rencontrer les artistes et de voir l’exposition tout en sirotant un réconfortant, mais branché (!), verre de vin.

Mais il n’y aura pas que du « traditionnel et attendu » cette année, n’est-ce pas?

Non, en effet! Parmi les nouveautés cette année, on retrouvera Le Marché de la Cuvée où vous pourrez venir acheter les œuvres et les objets promotionnels des artistes de la Cuvée. Ayez l’audace de vous offrir un cadeau artistique local ou bien d’en offrir un. La culture, ça se partage! Également, il n’y aura dorénavant plus de spectacles en même temps dans plusieurs lieux : finis les choix difficiles! Des soirées-spectacles auront lieu le jeudi et le vendredi soirs. Cinéma, littérature, danse, humour, et théâtre sont invités pour créer un cabaret unique en son genre! Nous allons aussi investir le Carré Strathcona le samedi et le dimanche après-midis pour offrir des spectacles extérieurs où performeront les artistes sélectionnés. On invite la population à venir nous rejoindre et à découvrir les talents d’ici!

Et c’est sans oublier notre événement chouchou, le spectacle de collaboration, le samedi soir! C’est un événement unique où nous invitons les artistes d’une même discipline ou de disciplines différentes à créer un ou des numéros originaux en combinant leurs talents. Chaque année, nous avons droit à des prestations renversantes!

Qu’est-ce qui différencie la Cuvée artistique des autres événements pour la relève?

La Cuvée n’est pas un concours ni une compétition. Une fois sélectionnés, les artistes ont une visibilité égale, et tout le monde a la chance de rencontrer les diffuseurs et de performer! C’est une occasion en or pour se créer un réseau de contacts et pour rencontrer d’éventuels collaborateurs.

Le public aussi y gagne, énormément. Il a la chance de découvrir les talents émergents de la région qui ont été sélectionnés par un jury de professionnels qui croient en la qualité de leur travail. En une seule sortie, le public a la chance de côtoyer une grande diversité de disciplines artistiques. Que demander de plus?

Qui peut s’inscrire à la Cuvée artistique?

Nous avons deux critères d’admissibilité : on doit d’abord être un artiste de la relève (35 ans et moins, ou moins de 5 ans d’expérience) et l’on doit résider en Estrie ou être originaire de la région. Toutes les disciplines artistiques sont admises. Comme par les années passées, les arts visuels, la chanson et la musique sont présentes. Cette année, nous accordons une attention particulière au cinéma et à la vidéo, au cirque, à la danse, à l’humour, à la littérature et à la poésie, au conte et au théâtre afin d’attirer davantage d’artistes issus de ces disciplines.

Comment la sélection des participants fonctionne-t-elle?

Après la date limite d’inscription, soit le 15 mars 2013, nous remettrons les dossiers de candidature à nos jurys formés de professionnels estriens. Chaque discipline possède son jury, et c’est lui qui procèdera à l’analyse et à la sélection des candidats.

Selon toi, quelle importance la Cuvée artistique a-t-elle pour les artistes en début de carrière?

C’est une chance unique que de participer à la Cuvée. Je pense entre autres à l’expérience que ça apporte de jouer sur une scène dans le cadre d’un événement festivalier. Pour certains, ce sera la première fois, pour d’autres non, mais dans tous les cas, c’est une expérience qui en vaut la peine. La Cuvée apporte aussi une belle dose de reconnaissance dans son milieu artistique.

Tu parles de reconnaissance du milieu… En somme, qu’est-ce que ça donne de participer à la Cuvée artistique?

En étant sélectionné par un jury de professionnels, l’artiste ajoute une valeur à son CV. C’est aussi le moment ou jamais de rencontrer des diffuseurs de toute l’Estrie; le réseautage est un des piliers de notre événement. Évidemment, les candidats sélectionnés auront une belle visibilité à la radio, à la télévision, dans les journaux, sur Internet. Chaque année, nous apprenons que des participants des cuvées précédentes ont reçu des offres pour participer à d’autres projets artistiques porteurs comme Culture en Commun ou bien le Chemin de la Relève. Et, pour couronner le tout, la Cuvée est un événement festif où le plaisir est gratuit et à volonté!

Les artistes de la relève intéressés ont jusqu’au vendredi 15 mars pour faire parvenir leur candidature. Le formulaire est disponible sur le site internet de la Cuvée artistique de l’Estrie au www.cuveeartistiqueestrie.org/inscription/.


Partager cet article
Commentaires