La prégorexie

14 décembre 2013Jeane-Èva Dupuis
Catégorie :Santé

En cette période de Noël, je tenais à rappeler notre soutien aux personnes qui souffrent d’un trouble du comportement alimentaire (anorexie, boulimie, hyperphagie, orthorexie, bigorexie) ou d’une obsession de la minceur. La période des fêtes peut être particulièrement difficile pour celles-ci. Une autre période peut être vécue difficilement : la grossesse. Connaissez-vous la prégorexie ?

La prégorexie se définit par une phobie de prendre du poids pendant la grossesse, amenant avec elle tous les comportements pouvant y être associés : restriction alimentaire grave, exercices physiques intensifs, vomissements, etc. Tout cela dans le but de limiter le plus possible la prise de poids, pourtant plus que normale pendant la grossesse, d’où la ressemblance du terme prégorexie avec anorexie. Évidemment, tous ces comportements peuvent être néfastes, même tragiques, pour la mère ainsi que pour l’enfant… Ajoutons à cela toute la culpabilité qui peut être ressentie par les personnes qui en souffrent ainsi que la peur de ne pas donner ce dont l’enfant a besoin et nous obtenons un mélange d’émotions assez souffrantes…

Influence des médias ?

Lorsque l’on regarde ce qui nous est proposé dans les médias, on réalise que le principal sujet lorsqu’il est question de grossesse chez les vedettes, c’est le poids. Combien de poids telle actrice a-t-elle pris pendant sa grossesse, combien en a-t’elle perdu, de quelle façon et en combien de temps… Nous avons pu le remarquer dernièrement avec des exemples comme Beyoncé ou Victoria Beckham, des femmes qui ont perdu le peu de poids qu’elles avaient pris pendant leur grossesse très rapidement. Les médias ne se sont d’ailleurs pas gênés pour décrire en détail les corps de ces femmes pendant et après la grossesse.

Parler de poids, dans notre société actuelle, est rarement banal. Étant donné la pression omniprésente qui est exercée sur nous tous et toutes afin de ressembler aux canons de beauté, même pendant la grossesse, il est de notre avis que nous ne devons surtout pas arrêter de nous questionner et continuer à développer notre esprit critique…


Partager cet article
Commentaires