La Maison des jeunes Azimut Nord dans le quartier André-Viger

24 février 2014Félix Boudreault
Catégorie :Société

La Maison de jeunes Azimut Nord existe depuis plus de vingt ans. Depuis plusieurs années, nous sommes au Parc Jacques-Cartier. Jusqu’à tout récemment, il s’agissait d’une position intéressante et notre fréquentation était très bonne.

Or, le quartier – comme le parc – a subi de profonds changements; jadis un parc familial situé dans un quartier mixte résidentiel/commercial, il est devenu aujourd’hui un parc urbain, au beau milieu d’un quartier commercial. Pour nous, cela a mené à une baisse du nombre de jeunes. En effet, les adolescents doivent marcher en moyenne 40 minutes pour arriver à la Maison de jeunes! Par ailleurs, notons que plusieurs ne connaissent même pas l’existence de l’organisme.

Ainsi, l’organisme a entamé un processus de relocalisation. Il a été déterminé que le quartier le plus favorable à l’accueil de la Maison de jeunes (et l’endroit où le besoin pour ses services est le plus criant) est le quartier André-Viger. Grâce à différentes initiatives citoyennes, l’organisme a accumulé plus de 150 000$ pour son déménagement.

Bien entendu, qui dit nouveau quartier dit nouvelle réalité — et nouvelles problématiques. Nous souhaitons que l’intégration d’Azimut Nord dans le quartier André-Viger se fasse de la manière la plus fluide et positive possible. Nous souhaitons établir un véritable dialogue avec la communauté, afin d’éviter que la population entretienne des préjugés quant à la Maison de jeunes. Malheureusement, nos organismes sont trop souvent considérés négativement par ceux qui ne connaissent pas notre mission. Plusieurs ont peur que l’arrivée d’une Maison de jeunes dans leur quartier amène l’augmentation du «trainage» ou de la délinquance. Or, les Maisons de jeunes sont des endroits positifs et structurés, qui permettent aux adolescents de s’outiller et de s’intégrer à leur communauté, par le biais d’activités ou de bénévolat. Il est donc primordial pour nous que la population de notre nouveau quartier soit mise au courant de notre arrivée, ainsi que de notre approche.

Dans les prochains mois, des séances d’informations se tiendront et, en collaboration avec les partenaires de notre projet, nous travaillerons assidument à créer la Fondation communautaire, sur laquelle nous désirons bâtir la nouvelle Maison de jeunes Azimut Nord. Beaucoup de défis nous attendent, mais nous sommes confiants et heureux d’avoir l’occasion de se rapprocher de la communauté.

L’auteur est Agent de développement à la Maison de jeunes Azimut Nord.


Partager cet article
Commentaires