Manifeste contre l’expansion des sables bitumineux

4 novembre 2014Laurence Williams
Catégorie :Environnement

Montréal, 6 octobre 2014

Si nous en sommes venuEs à une telle action aujourd’hui, c’est que les moyens de nous faire entendre sont inexistants. Les consultations publiques sont dirigées et contrôlées par le gouvernement fédéral et les industries pétrolières où la parole citoyenne n’est pas prise en compte. Le gouvernement fédéral et les industries pétrolières décident quels sont « les meilleurs choix » pour nous, alors qu’ils sont bien souvent en conflit d’intérêts, siégeant à la fois en politique et dans les conseils d’administration d’entreprises. Ils construisent une pétro-économie basée sur l’exportation et l’expansion des sables bitumineux à la source du libre marché. Ils nous condamnent à un futur où la dépendance au pétrole sera à son apogée, où la crise face à une ressource épuisée ne saura pas se gérer, où nous devrons nous battre contre les changements climatiques sans y être préparéEs quand c’est justement aujourd’hui qu’il faut s’y préparer. Le gouvernement fédéral et les industries pétrolières persistent à ne pas s’engager dans la lutte aux changements climatiques et nous sommes répriméEs sévèrement dès que nous nous opposons à eux.

Même si les institutions semblent nous avoir confisqué notre pouvoir politique, les enjeux sont trop graves et nous ne laisserons pas notre vie entre leurs mains. Nous ne céderons pas à leur intimidation et nous ne laisserons pas ces projets s’implanter de force. Partout au Québec, un réseau de résistance s’organise. De St-Anne-des-Plaines jusqu’au Bas-Saint-Laurent, toutes les portes ouvertes de TransCanada sont et seront perturbées par des citoyens et citoyennes opposéEs au projet Énergie Est. De même, on a vu une série de blocages à l’été 2014 sur les chantiers de rénovation de la ligne 9 d’Enbridge en Ontario. Notre action est un appel à toute forme de résistance, y compris la vôtre.

Nous subissons déjà tous et toutes l’impact des projets de transport des sables bitumineux à travers le Québec. Informez-vous et rejoignez-nous !  Nous ne sommes qu’un exemple parmi tant d’autres qu’il suffit de s’organiser pour résister. Toute forme de soutien est nécessaire. Peu importe votre niveau d’engagement, le nombre est notre force.

Ce manifeste a été composé par les actrices et acteurs de l’action du 7 octobre 2014 aux raffineries de Suncor.


Partager cet article
Commentaires