La Société de transport de Sherbrooke semble aimer la danse!

12 décembre 2014Maurice Richard
Catégorie :Société

C’est du moins ce qui m’apparaît être au transport adapté, pour avoir été négociateur de la part des usagers concernant la définition de certains services rattachés au transport des personnes handicapées de Sherbrooke, dans les années 80.

Ces négociations se sont retrouvées sur la place publique et nommées «L’Affaire des manteaux».

À chaque fois que la STS renouvelle ses administrateurs, les personnes inscrites au transport adapté voient cette dernière faire un pas en arrière. Les personnes handicapées vont dans les médias, la STS fait un pas en avant. La STS ajoute du personnel à la direction, retour en arrière. Les personnes handicapées se tournent vers la Commission des droits. La STS refait un pas en avant.

Encore une fois, des ententes négociées par les administrateurs précédents sont remises en question. Nous étions une vingtaine de personnes handicapées à assister la séance régulière du conseil d’administration de la Société de transport le 12 novembre dernier. Nous avons dit au président qu’ils avaient encore pris de mauvaises décisions. Décisions qui vont priver de transports des personnes handicapées dans leur intégration.

Et la valse recommence!

L’auteur est usager de la Société de transport de Sherbrooke.


Partager cet article
Commentaires