Palmarès 2015

9 décembre 2015Collectif Entrée Libre
Catégorie :Palmarès

Des collaborateurs au journal et des membres du collectif Entrée Libre nous présentent leur palmarès 2015. Merci à Alexandre Demers, Evelyne Papillon, Jean-Benoît Baron, Marianne Verville et Sylvain Bérubé pour leur participation à ce palmarès.

PERSONNALITÉ SHERBROOKOISE DE L’ANNÉE

Ensaf Haidar, épouse de Raif Badawi, et Mireille Elchacar, coordonnatrice d’Amnistie internationale en Estrie, portent avec beaucoup de conviction, de rigueur et de courage cette lutte pour la libération de Raif Badawi. Les nombreuses vigiles organisées à Sherbrooke pour la libération de Raif Badawi et pour la liberté d’expression témoignent de leur détermination. Leur passage sur le plateau de Tout le monde en parle en janvier a ému tout le Québec.

Mention spéciale à:

Madame Bou, un personnage fort apprécié sur Wellington et dans les commerces du centre-ville. Sa page Facebook a plus de 10536 mentions J’aime. Bou!

PERSONNALITÉ QUÉBÉCOISE DE L’ANNÉE

Les femmes autochtones, ainsi que leurs familles et allié·e·s, qui dénoncent les abus, les violences et l’inaction face à leurs consoeurs disparues ou assassinées.

palmares_autochtones

PERSONNALITÉ MONDIALE DE L’ANNÉE

Raif Badawi est prisonnier d’opinion en Arabie Saoudite depuis 2012. Son crime est d’avoir offert un débat sur la liberté religieuse en créant son blogue Libérez les libéraux saoudiens dans une monarchie islamique théocratique où la liberté d’expression est fortement malmenée. Il a été condamné à dix ans de prison, 1000 coups de fouet et une amende d’un million de riyals saoudiens (soit presque 290000$ CAN). Son cas un élan de sympathie et de soutien aux quatre coins du monde. Cette année il a reçu de nombreux prix liés à la défense des droits humains et de la liberté d’expression.

ARTISTE SHERBROOKOIS DE L’ANNÉE

Le romancier, poète, dramaturge, slameur et parolier David Goudreault a connu une année faste, c’est documenté. Il a publié son premier roman La bête à sa mère, salué par la critique et embrassé par le public. Ses chroniques poétiques à Ici Estrie 101.1FM ont été écoutées des centaines de milliers de fois sur le web. Il a même trouvé du temps pour appuyer le mouvement Je protège mon école publique et tout un tas d’autres causes.

Mentions spéciales à:

Edwar7, un groupe de rock francophone composé de Tania Lapointe-Dupont, Simon Bilodeau, Marcus Quirion et Julien Thibault.

Organ Mood, formé de Mathieu Jacques et Christophe Lamarche-Ledoux, pour leur projet «Comme si nous étions déjà libres» dans lequel musique et art sont dépendants l’un de l’autre.

ARTISTE QUÉBÉCOIS DE L’ANNÉE

Le bédéiste Michel Rabagliati est le créateur de la série Paul, fort prisé au Québec et dans la francophonie. En 2015, il a lancé son huitième album, Paul dans le Nord. Il a également coscénarisé le scénario de Paul à Québec, l’adaptation cinématographique de la bande dessinée du même nom.

palmares_michel

Mentions spéciales à:

Dany Laferrière, membre de l’Académie française, a reçu le Grand Prix littéraire Ludger-Duvernay de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal. Il décrit son nouveau roman Tout ce qu’on ne te dira pas, Mongo comme une lettre d’amour au Québec.

Milk and Bone, révélation de l’année au Gala Alternatif de la Musique Indépendante du Québec.

https://www.youtube.com/watch?v=2Ut9L1sL3Sg

ARTISTE MONDIAL DE L’ANNÉE

Chez nos voisins du Sud, le mouvement militant Black Lives Matter («les vies noires comptent») poursuit ses activités, notamment en organisant des manifestations pour dénoncer le racisme, le profilage racial exercé par les forces policières au détriment des Afro-Américains et la violence policière. Lors d’une manifestation contre la brutalité policière, Quentin Tarantino s’est fait remarquer en prenant position dans ce débat. Bravo pour cette prise de conscience. Son prochain film Les Huit Salopards sortira fin décembre.

Mentions spéciales à:

Marianne Papillon, laquelle a présenté son travail d’arts visuels, une réflexion sur l’environnement, en Chine. Note: Marianne est la grande soeur à Evelyne Papillon.

J. J. Abrams, réalisateur de Star Wars, épisode VII: Le Réveil de la Force.

ALBUM QUÉBÉCOIS DE L’ANNÉE

Octobre, du groupe Les Cowboys Fringants. Fusion parfaite des albums Motel Capri pour la qualité des chansons de party, Break syndical pour la qualité des chansons engagées et La grand-messe pour la qualité des chansons people.

Mentions spéciales à:

Les grandes artères, de Louis-Jean Cormier.

Limoilou, de Safia Nolin.

Joie d’être gai, du groupe Les Trois Accords.

ALBUM MONDIAL DE L’ANNÉE

Sleep, de Max Richter. Cet album post-minimaliste d’une durée de huit heures est une façon de poser la question de l’accélération de nos vies et procure un point de repos.

Mentions spéciales à:

25, de Adele.

Lost Themes, de John Carpenter.

CHANSON QUÉBÉCOISE DE L’ANNÉE

Paradis City, de Jean Leloup. «Toutes les routes meurent sur Terre | Les morts ont appris a se taire | Et je cry, je cry baby ooh! | À paradis city! À paradis city!»

Mentions spéciales:

Coupe Couillard, de Mononc’ Serge. «Toujours là pour le patronat | Toujours là pour le Canada | Toujours là pour la mafia | Toujours plus fort, vas-y Couillard».

Crystel, de Philippe Brach. «Tes yeux ne vieilliront jamais | Mes mains s’éloignent à chaque essai».

CHANSON MONDIALE DE L’ANNÉE

Uptown Funk, de Mark Ronson avec Bruno Mars.

FILM QUÉBÉCOIS DE L’ANNÉE

Paul à Québec, réalisé par François Bouvier. Adaptation cinématographique réussie de la bande dessinée du même nom.

Mentions spéciales à:

Turbo Kid, réalisé par Anouk Whissell, François Simard et Yoann-Karl Whissell.

https://www.youtube.com/watch?v=HxyH-adavb8

Guibord s’en va-t-en guerre, réalisé par Philippe Falardeau.

FILM DE L’ANNÉE

Sens dessus dessous, réalisé par Pete Docter et Ronnie del Carmen. Pas un grand film d’auteur, mais un excellent film d’animation avec de belles valeurs et vraiment original.

Mentions spéciales à:

Mad Max: La route du chaos, réalisé par George Miller.

Ex Machina, réalisé par Alex Garland.

ÉVÉNEMENT CULTUREL SHERBROOKOIS DE L’ANNÉE

L’incendie de la Petite Boîte Noire et surtout sa renaissance sur la rue Meadow quelques mois plus tard, grâce à l’appui de la communauté.

Mention spéciale à:

Le festival de contes Les jours sont contés de la Maison des arts de la parole, qui a pu avoir lieu grâce au sociofinancement fructueux.

MOMENT MARQUANT DE L’ACTUALITÉ LOCALE

Les manifestations de soutien à Raif Badawi.

Mentions spéciales à:

Le Service d’aide aux Néo-Canadiens pour la préparation et la sensibilisation à l’accueil des réfugiés à Sherbrooke.

Le chevreuil qui s’est infiltré dans un commerce de l’Est.

MOMENT MARQUANT DE L’ACTUALITÉ NATIONALE

La mobilisation collective contre l’austérité du gouvernement libéral provincial.

Mention spéciale à:

Les conservateurs qui perdent des plumes.

MOMENT MARQUANT DE L’ACTUALITÉ MONDIALE

L’attentat contre Charlie Hebdo.

palmares_charlie

Mention spéciale à:

L’arrivée massive de réfugiés en Europe.

RÉALISATION SCIENTIFIQUE DE L’ANNÉE

Aucune en particulier. Mentionnons toutefois qu’au Canada, les conservateurs avaient réduit au silence les scientifiques. Ainsi, le départ de Harper représente un pas dans la bonne direction pour l’avancement de la science.

COUP DE COEUR PERSONNEL

(Marianne Verville)  Le recueil Marques déposées de Nicholas Giguère aux Éditions Fond’tonne ainsi que l’auteure-compositrice-interprète Andy St-Louis, que j’ai découverte aux Cabarets Well-King.

(Evelyne Papillon)  Les émissions Boomerang, Format familial, Stéréo-pop, Girls, Une histoire vraie.

(Jean-Benoit Baron)  L’album Chien noir, du groupe Caravane.

(Sylvain Bérubé)  L’ensemble des organismes communautaires de la région.


Partager cet article
Commentaires