Revendications des aînés de l’Estrie

17 janvier 2016Monique Grandguillot

Monsieur Justin Trudeau
Premier ministre du Canada
Cabinet du premier ministre

Monsieur le premier ministre,

Par la présente, nous voulons porter à votre attention trois revendications que nous défendons au nom des aînés, et vous rappeler les engagements que votre parti a pris en ce sens. L’AQDR Sherbrooke est un organisme qui œuvre à Sherbrooke depuis plus de 25 ans. Nous luttons pour l’amélioration des conditions de vie des personnes aînées et pour une meilleure justice sociale. Nos trois revendications sont les suivantes : les transferts en santé, un revenu décent pour les aînés et un environnement de qualité.

Transfert en santé

Vous n’êtes pas sans savoir que la situation au Québec en matière de santé est préoccupante pour les aînés en raison du vieillissement de la population et des problèmes d’accessibilité aux soins de santé (temps d’attente élevé dans les salles d’urgence, pour les examens et les chirurgies). Les impacts sont majeurs, sans compter les compressions que l’on vit présentement au niveau provincial, particulièrement pour les soins et le maintien à domicile. En conséquence, nous demandons que les transferts fédéraux en santé correspondent, au minimum, à l’augmentation des dépenses en santé au Québec, et ce, au-delà de 2017. De plus, nous réclamons, comme vous en avez pris l’engagement, qu’une part des 7,3 milliards de dollars investis en santé soit spécifiquement donnée pour les soins aux aînés et le maintien à domicile. Nous espérons que cette promesse sera tenue.

Revenu décent pour les aînés

De plus, nul besoin de vous rappeler que plusieurs aînés vivent dans des situations économiques précaires ne leur permettant pas de répondre à leurs besoins de base tels manger, se loger et payer leurs médicaments. Malheureusement, les personnes les plus touchées sont des femmes… Nous connaissons votre engagement à augmenter le Supplément de revenu garanti pour les aînés seuls et à faible revenu, mais nous croyons qu’il faut faire plus. Il nous semble nécessaire d’inscrire automatiquement au Supplément de revenu garanti toutes les personnes qui atteignent 65 ans. De plus, nous demandons que soient bonifiés ce montant de même que les prestations de la Sécurité de la vieillesse.

Ces derniers mois, une autre préoccupation nous habite : les impacts que le passage de l’âge de la retraite de 65 à 67 ans pourra provoquer sur le pouvoir économique et la santé des aînés. Une telle hausse aggraver la situation de pauvreté des aînés. Deux années de trop qui minent la dignité de nos aînés. Voilà pourquoi nous demandons de maintenir à 65 ans l’âge d’admissibilité à la pension de la Sécurité de la vieillesse et au Supplément de revenu garanti.

Environnement

Enfin, au-delà des besoins des aînés, nous souhaitons votre gouvernement rallume le flambeau de la mise à l’avant de mesures concrètes au niveau de la protection de l’environnement. Depuis 10 ans, les décisions politiques du Parti conservateur ont mené le Canada à accuser un retard considérable en ce domaine. En ce sens, nous saluons votre participation à la conférence de Paris. Nous espérons que, sous votre gouvernement, les compagnies qui exploitent les sables bitumineux s’engageront à réduire considérablement leur production de gaz à effet de serre. C’est ainsi que le Canada aura un meilleur rayonnement dans la communauté internationale.

En somme, nous avons bon espoir que l’effort déployé portera fruit et que les aînés seront entendus. Il est primordial que les politiques les concernant se concrétisent afin d’améliorer leur qualité de vie ainsi que celle de l’ensemble de la population. Nous savons que votre parti a pris des engagements pour répondre à ces besoins criants et nous espérons que ces promesses feront partie de votre agenda à court terme.

Veuillez agréer, Monsieur le premier ministre, l’expression de nos sentiments les plus respectueux,

Monique Grandguillot est présidente de l’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées de Sherbrooke (AQDR).

Autres organismes signataires : Comité des travailleurs et des travailleuses accidentés de l’Estrie ; La Maison des Grands-Parents de Sherbrooke ; Illusion-Emploi ; Angèle Berger, mandataire de l’Association des retraités de l’éducation (AREQ-Estrie) ; Association coopérative d’économie familiale de l’Estrie ; Table d’action contre l’appauvrissement de l’Estrie.


Partager cet article
Commentaires