Ode à l’action communautaire

1 novembre 2016David Goudreault
CATÉGORIES:Communautaire | Poésie

C’est la Snvaca! Non, ce n’est pas une nouvelle sauce cambodgienne. C’est la semaine nationale de visibilité de l’action communautaire autonome. Vous le saviez pas? Ben voilà: la preuve qu’ils manquent de visibilité!

Les organismes communautaires. C’est le duct tape Et le tie wrap du système de santé et de services so-so.

Ils développent aussi des outils de pointes, ils ont des expertises inestimables. Mais ils patchent tout… À grand coups de vocation et de bénévolat. Ils sont tellement efficaces et partout, qu’on oublie parfois qu’ils sont là.

Cette semaine, on remercie plus de 4000 organismes d’action communautaire autonome à travers le Québec. Des magiciens qui font plus avec moins, tiennent des missions à bout de bras. Tandis qu’on leur gruge le chèque. Check; services à la population, éducation populaire, alphabétisation, défense des droits, accompagnement… Y fait-tu ça ton Tim Horton’s? Non! Y fait-tu ça Loto-Québec? Ooooh non y le fait pas! Mais on en entend parler, avec des millions de dollars en publicité… «Oui, mais Dôvide, y rapporte à l’État…».

Dans quel état d’inconscience est-ce qu’on erre. Pour passer à côté de l’argent que nous fait économiser le communautaire. Sans compter les autres richesses et bénéfices secondaires. Genre… Qualité de vie, intégration des immigrants, exercices de démocratie directe et inclusive… Rien que ça! Y fait-tu ça ton Wal-Mart? Non, y le fait pas!

Célébrons ces organismes à but non lucratif. Développant un modèle associatif, collectif. Tout en restant libre et indépendant des pressions du gouvernement. Grrrros mandat mon Donat! Moins facile que se dérouler le rebord pour gagner un char.

Blague à part, c’était leur semaine de visibilité, mais elle est presque finie… Ohhh non, telle leur soif de justice infinie. On garde le cap avec la campagne Unitaire Engagez-vous pour le communautaire. N’en déplaise aux prévisions des météorologues, novembre s’annonce chaud. Chaud comme la soupe populaire et les manifs.

Le communautaire refuse de se taire et manifeste pour la récurrence et la qualité de son financement. Pour maintenir à tout prix, et à toute valeur, son autonomie. Et bien sûr, dans l’esprit de sa mission et la poursuite de son idéal. Pour la mobilisation citoyenne vers la justice sociale.

Calmez-vous!!! Je vous vois trépigner sur votre chaise en préparant vos pancartes. Je sens la citoyenne prête à en découdre avec nos Fonctionnalo-politicoco. Canalisez cette belle énergie jusqu’à la grande manif du Roc Estrie. Nooon, le ROC, ce n’est pas une boutique de poteux qui vend des t-shirts d’Iron Maiden. Le Roc, c’est le Regroupement des Organismes Communautaires. Et il mobilise ses sympathisants, ses membres, sa tête et son cœur. Pour une grande manif, le 9 novembre à 10h

Quoiiii? Vous devez vous rendre au mariage de votre arrière petite-cousine ce jour-là? Qu’à cela ne tienne, la veille, la solidarité brillera sous le soleil. Le 8 novembre 11h30: Rassemblement au Carrefour Solidarité Internationale. Sur la rue Moore…car on en veut plus. Des organismes humains, humanistes et humanisant, mets-en! Quoi quoi quoi? Votre Arrière petite-cousine se marie à Rouyn et la réception se tient à Baie-Comeau? Esta no problemo! Les enjeux sont nationaux et la mobilisation itou. On va se serrer les coudes partout. Pour vous, votre sœur, votre oncle, votre tante, vos cousins ou votre frère. Engagez-vous pour le communautaire!

Vous pouvez visionner cet édito-slam présenté à l’émission Écoutez l’Estrie!


Partager cet article
Commentaires