Un budget participatif à Sherbrooke: et si c’était possible?

7 décembre 2016Karine Godbout
CATÉGORIES:Politique municipale

Des citoyennes et des citoyens ont déposé au conseil municipal un document de réflexion sur le budget participatif (consultez ce document ici au format PDF). Ce document se veut un outil de réflexion sur la possibilité pour la Ville de Sherbrooke de se doter d’un budget participatif. Il présente les arguments en faveur d’un tel budget. Il expose aussi les différentes caractéristiques et les différentes formes du budget participatif.

On y fait, en particulier, la distinction entre la consultation prébudgétaire et le budget participatif. La consultation prébudgétaire vise à connaître l’opinion des citoyennes et des citoyens sur des projets que les élus souhaitent inclure dans le budget municipal ou sur des aspects du budget municipal. Le budget participatif, pour sa part, fait référence à des sommes rendues disponibles selon certains critères pour le développement de projets par les citoyennes et les citoyens.

Le budget participatif apparaît comme un moyen intéressant pour favoriser l’appropriation par les citoyennes et les citoyens des enjeux complexes auxquels fait face la Ville de Sherbrooke. Il permet aussi de favoriser l’engagement des citoyennes et des citoyens dans le développement de leur ville. Il peut être un espace structurant pour favoriser le développement d’une culture de participation à Sherbrooke. «Dans les différents dossiers de développement à la Ville de Sherbrooke, on sent une volonté des citoyennes et des citoyens de contribuer. Il existe déjà plusieurs espaces permettant à ceux-ci de commenter ou de critiquer les projets de la Ville, mais la particularité du budget participatif est d’offrir un espace où les citoyennes et les citoyens sont invités à participer au développement de leur ville», avance Karine Godbout, une des citoyennes ayant porté ce projet.

On souhaite que les élus prennent connaissance du document déposé et qu’ils se penchent collectivement sur cette question, de façon sérieuse et rigoureuse, tel que l’ont fait les citoyennes et les citoyens. La mise en œuvre d’un tel budget participatif pourrait se faire par étapes, en commençant par une consultation prébudgétaire, suivie d’un projet pilote de budget participatif dans un district, avant de s’élargir à tous les districts et à la Ville de Sherbrooke. Si les élus décident d’aller de l’avant avec de tels projets, il serait pertinent qu’ils associent des citoyennes et des citoyens à leurs réflexions.


Partager cet article
Commentaires