Portrait de Danielle Gentès, candidate dans Deauville

16 octobre 2017Sarah Beaudoin
Candidature : Danielle Gentès

Durant la campagne électorale municipale, des portraits des candidat.e.s seront publiés en ordre chronologique de réception. On y trouvera des informations biographiques sur les candidat.e.s en question, ainsi qu’un court résumé de leurs inspirations et de leurs idées politiques. La longueur du portrait sera déterminée par les réponses que les candidat.e.s auront voulu nous donner.

Le quatrième portrait concerne Madame Danielle Gentès, candidate pour Sherbrooke citoyen dans le district de Deauville. Elle est infirmière clinicienne de formation.

Mme Gentès aimerait, durant sa campagne, redynamiser les centres communautaires, assurer la revitalisation du district et un développement  harmonieux de petits commerces de quartier, dont une épicerie, ainsi qu’avoir un regard protecteur à propos du boisé Faby.

Elle considère la famille, l’engagement social et le respect comme étant trois valeurs d’importance pour elle.

Elle pense que chaque personne a son identité propre et qu’elle ne désire pas se comparer aux autres. Elle va faire de son mieux en toute bonne foi et ce sont es électeurs qui décideront.

Questionné sur ses coups de coeur en lien avec son district, Mme Gentès répond:

«Mon coup de coeur est le jardin communautaire près de l`église St-Rock. »

Le film 12 hommes à table, la chanson Smile de Charlie Chaplin, l’album Pink Floyd, le livre Une vie à se dire de Jacques Salomé sont les oeuvres qui l’ont marqué. En ce qui concerne ses inspirations politiques, elle  dit avoir été inspirée entre autres par Françoise David, Lise Payette et Gabriel Nadeau-Dubois.


Partager cet article
Commentaires