Portrait de Nicole Bergeron, candidate dans Brompton

17 octobre 2017Sarah Beaudoin
Candidature : Nicole Bergeron

Durant la campagne électorale municipale, des portraits des candidat.e.s seront publiés en ordre chronologique de réception. On y trouvera des informations biographiques sur les candidat.e.s en question, ainsi qu’un court résumé de leurs inspirations et de leurs idées politiques. La longueur du portrait sera déterminée par les réponses que les candidat.e.s auront voulu nous donner.

Le cinquième portrait concerne Madame Nicole Bergeron, candidate indépendante dans Brompton.

Mme Bergeron aimerait, durant sa campagne et faisant suite à l’abolition de l’arrondissement de Brompton et des deux postes de conseillers d’arrondissement, soutenir l’implication citoyenne et poursuivre l’accompagnement des bénévoles, organismes et entreprises pour favoriser le maintien et le développement du sentiment d’appartenance fort à la communauté de Brompton. Elle aimerait également poursuivre le développement de commerces de proximité et la revitalisation de l’axe commercial Laval/St-Lambert, ainsi qu’assurer l’adoption du plan de développement de la zone agricole et la réalisation de son plan d’action afin de valoriser et promouvoir le potentiel de développement économique et durable du territoire rural et agricole.

Elle considère la famille, le sens des responsabilités et la justice comme étant trois valeurs d’importance pour elle.

Ce qui la distingue quant aux autres candidatures est son expérience et sa connaissance de l’appareil municipal, sa passion, sa proximité et  son engagement envers la population de Brompton depuis les 18 dernières années, ainsi que ses réalisations passées.

Questionné sur ses coups de coeur en lien avec son district, Mme Bergeron répond:

«Mes coups de coeur dans le district sont les fêtes et événements annuels avec la population, la maison des arts et de la culture de Brompton au Parc de La Rive, le Sanctuaire de Beauvoir, les paysages de la campagne qui nous entourent et le vignoble de la Halte des Pèlerins. »

Le film Le fabuleux destin d’Amélie Poulain, le livre Le petit Prince, ainsi que Diane Dufresne, pour sa voix unique, sa douce folie, son audace et sa sensibilité, l’ont beaucoup marqué. En ce qui concerne ses inspirations politiques, elle  dit avoir été inspirée par Nelson Mandela, René Lévesque et Barack Obama.


Partager cet article
Commentaires