Portrait de Julie Dionne, candidate dans le district de l’Université

19 octobre 2017Sarah Beaudoin
Candidature : Julie Dionne

Au cours de la campagne électorale municipale, des portraits seront diffusés à propos de chaque candidat.e à la mairie ou au conseil municipal. Ces portraits ont pour objectif de vous présenter les idées politiques et les intérêts personnels des candiat.e.s.

Ce portrait porte sur Madame Julie Dionne, candidate pour Sherbrooke citoyen dans le district de l’Université. Mme Dionne réside à Sherbrooke depuis 19 ans. C’est son Alma Mater, l’Université de Sherbrooke, puis cette ville dynamique et ouverte qu’est Sherbrooke qui l’ont amenée à quitter le foyer familial et sa ville natale pour la région estrienne. Son engagement dans plusieurs groupes (associations étudiantes, radio étudiante, comités institutionnels, ACFAS, groupes de débat, Fondation FORCE) a laissé sa marque et a été souligné par plusieurs prix.

Durant sa campagne, Mme Dionne compte créer des comités de quartier, planifier un réaménagement de la rue Galt pour en faire un lieu agréable à fréquenter et assurer une cohabitation des étudiants et étudiantes et du reste de la population pour mieux satisfaire les besoins de toutes et tous. Elle s’engage à tenir des cafés rencontre quatre fois par année.

Elle considère que les valeurs qui lui tiennent le plus à coeur sont la justice, l’engagement et l’inclusion.

Mme Dionne croit que ce qui la différencie de ses opposant.e.s est son expérience dans la conciliation et l’animation du débat public. Elle pense qu’elle est à même de redonner un sens aux structures municipales pour les citoyennes et citoyens. De plus, elle a accompagné plusieurs personnes aux prises avec des problèmes (elle a été représentante à plusieurs niveau) et elle sait qu’elle peut changer les choses avec un peu de persévérance.

Questionnée sur ses coups de coeur dans son district, Mme Dionne répond:

«Le parc Noé-Ponton, parce qu’il me fait penser à “L’homme qui plantait des arbres”. Un terrain vague transformé en boisé par le travail de quelques résidents et résidentes du secteur. De plus, il est magnifique.»

Madame Julie Dionne dit avoir été particulièrement marquée par des oeuvres fantastiques ou de science-fiction, dont le Seigneur des Anneaux et le guide du voyageur intergalactique. Elle aime bien lire des trucs plus contemporains, dont Véronique Grenier et David Goudreault. En musique, elle peut passer de Vincent Vallières à Barbara ou à GY!BE. Elle collectionne aussi les oeuvres de Geneviève Reesor. La personnalité politique qui l’a inspiré le plus est Françoise David, au Québec. Elle a été particulièrement touchée par cette femme, par son intelligence et son calme, mais surtout par sa détermination sans faille à faire régner la justice sociale. Au niveau international, elle est fascinée par les gouvernements des pays scandinaves et leur capacité à penser hors du cadre.


Partager cet article
Commentaires