Portrait de Mariette Fugère, candidate dans Pin Solitaire

20 octobre 2017Sarah Beaudoin
Candidature : Mariette Fugère

Au cours de la campagne électorale municipale, des portraits seront diffusés à propos de chaque candidat.e à la mairie ou au conseil municipal. Ces portraits ont pour objectif de vous présenter les idées politiques et les intérêts personnels des candiat.e.s.

Ce portrait porte sur Madame Mariette Fugère, candidate pour l’équipe Bernard Sévigny – Renouveau sherbrookois dans le district du Pin Solitaire. Mme Fugère s’est d’abord formée comme secrétaire administrative, puis elle a suivi une formation en coiffure et esthétique. Elle a été propriétaire d’un salon de beauté de 1995 à 2008. Elle a été élue conseillère municipale en 1998, 2001, 2005 et 2009. Durant ses quatre mandats, elle peut dire avoir siéger sur tous les comités de la Ville.

Durant sa campagne, Mme Fugère considère que ses enjeux prioritaires sont assez communs avec tous les autres districts soit :  Sécurité, vitesse dans les rues, l’éclairage dans certains secteurs. La qualité de vie des citoyennes et des citoyens est primordiale, que ce soit pour le loisir (parcs), la diversité commerciale dans l’Est de la ville, le transport en commun qui est de plus en plus important face à la population vieillissante.  Il ne faut pas oublier la réfection des rues, particulièrement le développement Dubreuil où le travail est déjà bien amorcé et sera poursuivi dans les années à venir.

Elle considère que les valeurs qui lui tiennent le plus à coeur sont le respect, l’honnêteté et l’empathie.

Mme Fugère croit que ce qui la différencie de ses opposants est, humblement, ses 15 années d’expérience comme conseillère municipale où elle a eu le privilège de travailler dans plusieurs dossiers.  Elle aime travailler en équipe et partager les expériences de chacun, être à l’écoute des autres pour arriver à régler des dossiers pour le bien-être des citoyennes et des citoyens.

Questionnée sur ses coups de coeur dans son district, Mme Fugère répond:

«Le premier est sans aucun doute le Marais Réal D Carbonneau, en l’honneur de mon ami-voisin qui a perdu la vie dans une expérience au centre-ville, pour mon deuxième je dirais que c’est Rue Principale, où nous avons fait un beau travail pour aider à améliorer les façades de la rue King Est, la belle sculpture coin Murray et King qui annonce la porte d’entrée commerciale de l’Est.»

Madame Mariette Fugère dit avoir été particulièrement marquée par le film Les pages de notre amour et elle aime bien écouter des chansons de Mario Pelchat. La personnalité politique qui l’a inspiré le plus est bien entendu Pauline Marois, qu’elle a eu le privilège de côtoyer personnellement et qu’elle a même eu le bonheur d’aller coiffer à son hôtel.


Partager cet article
Commentaires