Portrait de Raymond Gaudreault, candidat dans Brompton

22 octobre 2017Sarah Beaudoin
Candidature : Raymond Gaudreault

Au cours de la campagne électorale municipale, des portraits seront diffusés à propos de chaque candidat.e à la mairie ou au conseil municipal. Ces portraits ont pour objectif de vous présenter les idées politiques et les intérêts personnels des candiat.e.s.

Ce portrait porte sur Monsieur Raymond Gaudreault, candidat pour Sherbrooke citoyen dans le district de Brompton. Monsieur Gaudreault, citoyen engagé dans sa communauté, a œuvré comme bénévole dans différents organismes, dont la paroisse Sainte-Praxède, les Chevalier de Colomb et le conseil d’administration de l’aréna Philippe Bergeron. Il s’implique dans le mouvement scout depuis plusieurs années et a été président du groupe scout Geyser de Brompton.

Monsieur Gaudreault veut s’assurer que les organismes du district puissent avoir le même soutien dans la nouvelle réalité. La perte des conseillers d’arrondissement, qui siégeaient aux conseils d’administration de plusieurs des organismes, provoque un vide qui devra être rempli. Les conseillers étaient des courroies de communication avec les différents services de la Ville. Maintenant, il faut s’assurer que les organismes obtiennent un point de contact qui pourra les aider à se retrouver dans les multiples départements de la Ville. Un autre point majeur est d’obtenir les mêmes services au point de service qui occupera les locaux du bureau d’arrondissement actuel. Brompton est maintenant un district dans l’arrondissement composé de St-Élie, Rock-Forest et Deauville et il veut éviter que les citoyens se retrouvent dépourvus dans les dédales du système de la Ville. Pour y arriver, il veut s’assurer que le point de service local soit accessible avec une plage horaire adéquate afin que les citoyens puissent obtenir facilement et efficacement les services dont ils ont besoin.

M. Gaudreault considère que les valeurs qui lui tiennent le plus à coeur sont l’authenticité, la transparence et l’intégrité.

Il croit que ce qu’il peut apporter de plus de ses opposantes est la priorisation du développement du commerce de proximité. Selon lui, on doit favoriser l’achat local et aider notre propre économie. Pour cela, il faut mettre en place des mesures pour aider et valoriser le commerce de proximité. Il va s’assurer que le plan de développement de la zone agricole (PDZA) ne finisse pas sur les tablettes. Le PDZA sera un point de départ pour développer ce secteur économique névralgique, au même titre que les autres secteurs économiques de la Ville. L’agriculture ne sera plus le parent pauvre de notre économie et sera pleinement reconnu avec des élus de Sherbrooke Citoyen. Il veut s’assurer que les services de la Ville priorisent les besoins spécifiques à ce secteur de l’économie. Il veut défendre la valeur de transparence.  Il veut obtenir de véritables consultations dans lesquelles les réalités citoyennes sont vraiment considérées.  Ces valeurs ont fait cruellement défaut lors du débat de la gouvernance et c’est pour cela qu’il a bien l’intention de les défendre. Il croit aussi que l’on doit aussi valoriser et promouvoir l’implication citoyenne. Les citoyens et citoyennes sont les mieux placés pour proposer les meilleures solutions. Pour avoir siégé au sein de différents organismes, il est sensible aux lourdeurs administratives de la Ville. Le dynamisme des bénévoles enrichit la communauté et permet d’avoir des services qui améliorent la qualité de vie.

Questionné sur ses coups de coeur dans son district, M. Gaudreault répond:

«La solidarité et le dynamisme de la communauté de Brompton est sans aucun doute une de nos plus belles qualités.  Cela a ont un impact sur la qualité de vie dans notre secteur. Nous avons une multitude d’organismes basés sur le bénévolat qui enrichissent l’ensemble de la communauté et invitent les nouveaux arrivants à s’intégrer très rapidement. Ce sont vraiment les gens qui font toute la différence.»

Monsieur Raymond Gaudreault considère que la chanson Ça nous arrive quand on y croit de Mario Pelchat est sans contredit la pièce musicale maîtresse dans sa collection musicale. C’est une des chansons qu’il écoute lorsqu’il a des interrogations ou des choix à faire dans sa vie. Son interprétation par Mario Pelchat lui donne de l’énergie et ses paroles ont eu un impact sur son côté rationnel. En ce qui concerne les personnalités politiques qui l’ont particulièrement influencé, il nomme Jack Layton, pour sa persévérance à défendre ses idées jusqu’aux bout même si au début il devait faire face à la controverse, ainsi que Jean Doré, pour avoir toujours refusé de tomber dans la facilité.  Il a toujours priorisé les services aux citoyens.


Partager cet article
Commentaires