Pigot réagit à la mise en demeure contre Denis Pellerin

2 novembre 2017
Candidature : Hélène Pigot

Hélène Pigot a réagi, par voie de communiqué, à la mise en demeure qu’ont fait parvenir à Denis Pellerin trois candidates du Renouveau Sherbrookois, avant-hier. «Même si le commentaire de M. Pellerin était très maladroit — l’expression “femme soumise” est plutôt péjorative — M. Pellerin a tout de suite reconnu son erreur et fait amende honorable. Je suis une femme, et j’ai tout de suite compris que M. Pellerin les qualifiait de “soumises au parti”. C’est un commentaire politique avant tout. Ce qui m’inquiète cependant, c’est l’agressivité de cette mise en demeure et son côté profondément intimidateur. Nous sommes en campagne électorale. Il peut arriver que des flèches maladroites soient lancées. La démocratie n’est pas servie par des plaintes et des mises en demeure en pleine campagne. Cela risque d’alimenter le cynisme de la population.»


Partager cet article
Commentaires