Roy Patterson pour l’indépendance de Lennoxville

4 novembre 2017Sarah Beaudoin
Candidature : Roy Patterson

Roy Patterson, candidat indépendant dans Lennoxville, a pris la parole concernant son désir de défusionner Lennoxville du reste de la Ville de Sherbrooke, afin de rendre le présent arrondissement autonome et réussir à répondre plus adéquatement aux demandes de la population citoyenne.

Selon M. Patterson, le vote référendaire effectué concernant la possible séparation de Lennoxville n’était pas valide pour diverses raisons, dont le fait que le seuil fixé était irréaliste et difficilement atteignable. Il aimerait que Lennoxville se sépare de Sherbrooke pour s’annexer à un village comme Waterville, North Hatley ou Cookshire Eaton et ainsi devenir une ville jumelée.

M. Patterson croit en la capacité de Lennoxville et de ses citoyen.ne.s de devenir une ville autonome et croit même que celle-ci possède assez d’expérience et de ressources naturelles pour être une communauté de classe mondiale.

Il trouve plutôt absurde que l’enjeu principal de ses opposant.e.s soit la préservation du statut bilingue de la ville, puisqu’il considère que, en ce moment, on est dans une position où peu importe ce que l’on fait, on peut perdre notre statut d’arrondissement bilingue et la seule stratégie permettant de préserver l’autonomie de Lennoxville et de préserver le statut bilingue est l’annexation de l’arrondissement à un village mentionné précédemment.

 

M. Patterson a plusieurs idées concernant l’amélioration de la qualité de vie des citoyen.ne.s de Lennoxville, des idées qu’il dit vouloir mettre en place peu importe si Lennoxville se sépare et dès qu’il sera élu. Il voudrait, entre autres, développer un système de transport communautaire par lequel il serait possible de fonctionner d’une façon similaire à Uber, et il aimerait également développer un système pour que non seulement Lennoxville mais également d’autres communautés, deviennent autonomes et soient capables de s’entraider pour le devenir.

Pour M. Patterson, une chose est claire : il faut faire en sorte de développer Lennoxville à son plein potentiel  en se séparant et ainsi prioriser l’amélioration de la qualité de vie de la population.


Partager cet article
Commentaires