Payez vos impôts comme tout le monde!

19 décembre 2017Jimmy Forgues
Catégories :Communiqué | Économie

Après les Panama Papers, maintenant le tour des Paradises Papers. L’évitement et l’évasion fiscal ne date pas d’hier. Le tout a amplifié par les accords de libre-échange qui légalisent certains stratagèmes d’évasion fiscale. Ces derniers permettent qu’une compagnie ne soient pas imposées dans deux pays. À partir de ce jour, les grandes institutions financières (banques, firmes comptables, firme de gestions de placements, etc.), en ont profité pour mettre à profit leur expertise en augmentant leurs services comme conseiller financier aux grandes multinationales.

Que font-elles? C’est simple, les institutions financières expliquent aux dirigeants d’entreprises comment contourner la loi fiscale pour n’avoir qu’à payer un très faible taux d’imposition dans un paradis fiscal tel que les Bahamas. Cela fait en sorte qu’il y a des milliards de dollars de profits des compagnies qui ne sont pas imposées au Canada et qui privent l’état des fonds nécessaires pour financer adéquatement les programmes sociaux et les services publics.

Le gouvernement doit légiférer contre l’évitement fiscal et lutter activement à arrêter ces activités. Lors des Panamas papers, l’Agence du revenu du Canada a offert une amnistie aux clients de la firme comptable KPMG. La seule conséquence que ces clients ont eu : payer ce qu’ils n’avaient pas payé, sans intérêt ajouté, sans pénalité, sans emprisonnement, sans aucune conséquence. Par contre, si vous avez perdu un avis de paiement de l’impôt et que vous ne l’avez pas payé la somme due, vous aurez à payer des intérêts.

Nous demandons donc au gouvernement de donner l’exemple au autres pays et de sévir. Il est alarmant de réaliser que notre premier ministre, Justin Trudeau, accepte les explications que Stephen Bronfman, responsable de la collecte de fonds du Parti libéral du Québec, suite au dévoilement de son nom dans l’affaire des Paradise Papers.

Il faut agir et maintenant!


Partager cet article
Commentaires