On bloque pour notre autonomie!

7 février 2018Association des locataires de Sherbrooke
Catégories :Communautaire | Communiqué

7 février 2018 – Une vingtaine de personnes provenant de différents organismes communautaires de la région de l’Estrie sont réunies ce matin devant les bureaux du 200 Belvédère nord pour une action dérangeante dans le cadre de la campagne Engagez-vous pour le communautaire.

Par cette action, les organismes communautaires veulent encore une fois rappeler au gouvernement ce qu’ils demandent :

  • La fin des compressions budgétaires et un réinvestissement majeur dans les services publics et les programmes sociaux ;
  • Le respect et l’autonomie des organismes communautaires et la reconnaissance de leur travail comme moteur de progrès social ;
  • Le plein financement à la mission globale de tous les organismes d’actions communautaire autonome ;
  • L’indexation annuelle des subventions pour suivre l’augmentation des coûts de fonctionnement.

En Estrie, plus de 60 groupes communautaires sont en grève aujourd’hui. Malgré la mobilisation historique des dernières années, le milieu communautaire n’a pas eu de réponse satisfaisante concernant la hausse de son financement et a des craintes toujours plus grandes quant à son autonomie.

Le gouvernement continue de faire la sourde oreille et c’est pourquoi les groupes communautaires de l’Estrie sont encore dans la rue aujourd’hui : pour se faire entendre! Depuis le début de cette campagne, les actions ont été nombreuses et les groupes sont toujours en attente d’engagements satisfaisants. «À l’aube du budget et alors que le gouvernement se vante de faire des surplus, il est grand temps qu’il subventionne adéquatement les organismes qui travaillent à améliorer les conditions de vie de la population. » mentionne Dominique Vigneux-Parent, coordonnatrice de la Table ronde des OVEP de l’Estrie.

Rappelons que la campagne Engagez-vous pour le communautaire réunit plus de 4000 organismes communautaires provenant de l’ensemble du Québec. Des actions ont d’ailleurs lieu dans chaque région aujourd’hui afin d’interpeler le gouvernement en cette période pré-budgétaire.


Partager cet article
Commentaires