Un féminisme intersectionnel et inclusif : ça mange quoi en hiver ?

12 mars 2018Sarah Beaudoin
Catégories :Communiqué | Féminisme

Le Regroupement des associations féministes et intersectionnelles de l’Université de Sherbrooke (RAFIUS) organise une journée de conférences en lien avec le féminisme intersectionnel et inclusif dans le cadre de la Journée internationale des femmes. Qu’est-ce que le féminisme? Qu’est-ce que l’intersectionnalité? Pourquoi est-ce nécessaire de pratiquer un féminisme inclusif et prenant en considération l’intersection des oppressions? Toutes ces questions seront répondues par les différentes conférencières invitées.

 

En voyant l’effervescence du mouvement féministe, particulièrement des luttes en lien avec les violences sexuelles, nous croyons qu’il est nécessaire de se mobiliser pour s’assurer que ce mouvement débouche sur des avancées concrètes, et cela, pour tous les combats féministes, puisque tous visent le même objectif qu’est l’égalité des sexes. Les conférences auront lieu le 14 mars prochain de 11h30 à 17h30 à l’Agora de la bibliothèque centrale de l’Université de Sherbrooke. Nos conférencières invitées sont :

 

Dalila Awada pour la thématique Féminisme et anti-racisme

-Gabrielle Bouchard pour la thématique Féminisme et enjeux LGBT+

-Milène R. E. Lokrou pour la thématique Violences sexuelles

-Jennifer O’Bomsawin pour la thématique Féminisme autochtone

-Sonia Éthier, Ève Langelier et Christine Ouellet pour le panel Les métiers non traditionnels

 

Des billets de 10$ donnent le droit à un cœur jaune gratuit (en support à #EtMaintenant), deux consommations gratuites et des petites bouchées durant le 5@7 suivant les conférences. Ce 5@7 se déroulera au salon de la bibliothèque centrale (B1-2018) et aura pour but de discuter à propos des différentes thématiques abordées au cours de la journée et des possibilités d’actions pour s’assurer d’un futur plus juste et égalitaire.

 


Partager cet article
Commentaires