Edwin Moreno présente des mesures audacieuses et variées

3 octobre 2019Sarah Beaudoin
Candidature : Edwin Moreno

Edwin Moreno, accompagné de son équipe de campagne, dévoilaient le contenu de sa plateforme électorale ce lundi 30 septembre. Après le point de presse, une soirée était organisée avec des bénévoles de la campagne, ainsi que des sympathisant.es au Loubards. J’ai pu y recueillir des témoignages de bénévoles qui s’investissent dans sa campagne. J’ai discuté d’abord avec Josefina Castro, éducatrice dans une garderie en milieu familial, qui me parlait du courage et de la grande inspiration qu’Edwin lui avait transmise :

« Rencontrer quelqu’un de notre pays, une personne immigrante qui est nous dit qu’on est capable, ensemble, d’accomplir des choses qui semblaient auparavant impossibles est vraiment encourageant. C’est son courage qui m’attire finalement, parce qu’on doit avoir du courage pour faire les choses et faire de la politique. C’est vraiment une personne inspirante. »

J’ai pu ensuite m’entretenir avec Nicolas Arseneau, attaché politique et étudiant au baccalauréat en politique et droit à l’Université de Sherbrooke, qui a choisi d’aider Edwin dans sa campagne dans le cadre de son stage en politique :

« Je voyais que les raisons pour lesquelles Edwin se lançait en politique seul c’était pour créer des projets pour Sherbrooke et ça venait vraiment me chercher. C’est venu me chercher parce que voir quelqu’un qui se dit qu’il va travailler pour sa ville et non pour une ligne de parti, puis en ajoutant les propositions qu’il faisait au niveau de sa plateforme électorale, ça fait une différence. J’ai tout de suite embarqué. »

Quels sont les enjeux qui ressortent dans la plateforme d’Edwin ?

 Environnement, inégalités et pauvreté, santé et personnes aînées, immigration et intégration, équité, diversité et inclusion, économie, sécurité et éducation… la plateforme d’Edwin est variée. Un élément intéressant ? On m’a mentionné que celui-ci est non seulement allé à la rencontre d’organismes communautaires, mais qu’il a également trouvé pertinent d’inclure certaines propositions d’organismes dans sa plateforme électorale. Déjà, cela va en cohérence avec sa volonté de mettre de l’avant les projets communautaires et d’amener le support nécessaire à leur réalisation.

Rapidement, voici une mesure dans chacun des enjeux abordés dans la plateforme électorale d’Edwin, plateforme que vous trouvez facilement retrouver sur son site internet.

En environnement, Edwin veut travailler de concert avec les organismes du milieu, ainsi que les paliers municipal et provincial, pour organiser annuellement le Forum international de protection à l’environnement à Sherbrooke. En ce qui concerne les inégalités et la pauvreté, Edwin veut répondre à la crise du logement en soutenant les programmes de développement de logements sociaux de qualité, adaptés et abordables. Au niveau de la santé et des personnes aînées, Edwin compte s’attaquer à l’isolement des aîné.es en faisant la promotion des logements multigénérationnels et le financement d’organismes communautaires qui ont de tels projets. Au niveau de l’immigration et de l’intégration, Edwin croit qu’il est important de soutenir les personnes immigrantes qui veulent contribuer à enrichir notre communauté en se lançant en affaire par un accompagnement vers les ressources existantes et l’abolition des barrières bureaucratiques. Au niveau de l’enjeu équité, diversité et inclusion, Edwin veut appuyer les femmes autochtones en contribuant à mettre fin à la stérilisation forcée et prioriser la mise sur place d’une enquête sur les femmes autochtones disparues et assassinées, sans oublier de ratifier la Convention n° 189 de l’Organisation internationale du Travail (OIT) sur les travailleuses et travailleurs domestiques afin de reconnaître le travail invisible des femmes et des hommes. Du côté économique, Edwin croit important de travailler pour que Sherbrooke se rapproche d’une souveraineté alimentaire sur son territoire en encourageant les producteurs locaux et les initiatives de souveraineté alimentaire. Il veut aussi, au niveau de l’enjeu de sécurité, créer un registre public des matières dangereuses transportées par train, afin que tous les citoyens et citoyennes puissent savoir ce qui transite dans leur cours arrière. En ce qui concerne l’éducation, Edwin veut modifier les balises de l’assurance emploi afin que les personnes qui veulent effectuer un retour aux études, puisse le faire tout en ayant un revenu.

Nous vous invitons à consulter sa plateforme, ainsi que celle des autres candidats et candidate pour voter informé.es.


Partager cet article
Commentaires