Garderie en milieu familial risque de fermer, sa propriétaire sera renvoyée

7 novembre 2019
Communiqué de presse
Catégories :Communiqué | Immigration

Carolina Batalla a ouvert cette année une garderie chez elle dont bénéficient 6 enfants entre 18 mois et 3 ans.

Mme Batalla est arrivée comme demandeur d’asile depuis 2015 avec son conjoint, Normando Charris et ses deux filles. L’année passée, elle a accouché son troisième enfant au sol canadien.

La famille Batalla Charris a fait de son mieux pour s’intégrer à la société québécoise. D’ailleurs M. Charris travaille depuis son arrivé avec une entreprise d’entretien ménager. Les deux filles de 10 et 7 ans fréquentent l’école et après la naissance du troisième enfant, sa mère a vu le besoin d’offrir une garderie pour aider certains parents qui ne pouvaient pas travailler à cause du manque des places en garderie pour leurs enfants.

La possible fermeture de la garderie amène une contrainte autant pour la famille qui se trouve avec une lettre de renvoi pour la fin novembre, que pour les parents québécois affectés qui se retrouveront dans un délai irraisonnable pour trouver une place ailleurs.

Pour soutenir la famille Charris Batalla, certains membres de la communauté colombienne ont organisé une vigile pour le samedi 9 novembre en face du palais de justice à 16h.


Partager cet article
Commentaires