Sixième édition de Sherbrooke prend la Parole

Communiqué de presse
Catégories :Communiqué | Culture | Lecture | Paroles | Poésie

Sherbrooke prend la Parole entame sa sixième année d’activité. Cette initiative citoyenne vient de l’idée de Joanie Bernard.  Elle  souhaitait déjà à l’époque démocratiser la poésie et ainsi la rendre plus accessible. Au départ, quelques poèmes ramassés dans l’entourage de Mme Bernard étaient exposés dans les rues du centre-ville pour une semaine.

Peu de temps après, elle s’est entourée d’étudiant·e·s bénévoles motivé·e·s pour présenter en 2016 la première édition de la Soirée de poésie se tenant habituellement à la Journée mondiale de la poésie, soit le 21 mars. Au fil des années, le projet a évolué, mais la mission reste un point central et important pour les organisateurs et les organisatrices. Sherbrooke prend la parole est un médiateur culturel permettant à toute la communauté de Sherbrooke et ses environs d’accéder une plateforme où elle est invitée à s’exprimer sans discrimination. De plus, Sherbrooke prend la parole a pour mission d’offrir l’opportunité aux participant·e·s de découvrir diverses façons dont la poésie peut se décliner. Certains poèmes reçus inspireront des scènes de théâtre et de danse, des productions musicales, des œuvres visuelles et des performances issues de l’art de la parole.

Aujourd’hui, l’équipe de Sherbrooke prend la parole compte 6 jeunes dynamiques ayant des parcours différents, mais ô combien complémentaires. Joanie Bernard, coordonnatrice, étudie présentement en théâtre à l’Université Laval. Roxane Perron, responsable des partenariats et commandites, est enseignante auprès d’adultes ayant une déficience. Gabrielle Fournier-Boulanger, responsable de la trésorerie, de la publicité et du courriel, étudie en économie à l’Université de Sherbrooke. Roxanne Landry, responsable du Parcours de poésie, est adjointe aux droits internationaux pour une maison d’édition et tutrice de français langue seconde. Lucas Joan Margenats Lynch, responsable des interprètes et bénévoles ainsi que médiateur culturel, est présentement en préparation pour ses études en théâtre. Finalement, Samantha Goulet, responsable des médias sociaux, est étudiante en littérature, profil création, à l’Université du Québec à Montréal.

Cette année, plusieurs activités sont proposées à la communauté. Pendant la semaine mondiale de la poésie (du 21 au 29 mars 2020), un parcours de poésie sera monté par Sherbrooke prend la parole. Les 82 poèmes reçus cette année seront visibles dans les vitrines de nos commerçants partenaires. Le Parcours formera une boucle pouvant être effectuée à pied. Une quinzaine de commerces ont accepté de mettre les mots des poètes de Sherbrooke et des environs dans leurs vitrines.

Comme nouveauté cette année, une soirée de vernissage sera organisée le 21 mars 2020 au restaurant O Chevreuil. Lors d’un 5 à 7, du vin sera servi à celles et ceux qui seront assez curieu·x·ses pour venir voir la multidisciplinarité que notre projet propose. Une quinzaine d’œuvres resteront exposées durant une semaine pour celles et ceux qui n’auront pas pu se déplacer lors du 21 mars. Toutes les œuvres inspirées des poèmes de Sherbrooke prend la parole seront aussi disponibles pour la vente.

Pour conclure cette belle semaine, une soirée sera organisée le 28 mars 2020 dès 19 h à la salle du Collège Mont-Notre Dame situé au centre-ville. Pendant celle-ci, nous verrons la poésie sous plusieurs formes artistiques. Le but de cette soirée est de rendre la poésie plus accessible, plus vivante, et de découvrir les différentes façons de présenter des textes poétiques.

Au programme, des musiques poétiques créées et performées par Christine Dion, de la danse, du théâtre et des poèmes lus par nos merveilleux et talentueux interprètes. Marianne Roy, Sarah Badkoube et Samuel Proulx ainsi que Jean-François Hamel à l’animation sauront comment rendre cette soirée intéressante autant pour les jeunes que les moins jeunes. De plus, tous les textes reçus seront représentés pendant cette soirée, soit sur la scène, avec les œuvres qui seront disposées dans la salle, soit accrochées aux murs.

Pour plus d’information concernant notre programmation, rendez-vous sur la page Facebook de Sherbrooke prend la parole


Partager cet article
Commentaires