Rire dans ma tête

27 avril 2020Fanie Lebrun
Catégories :Culture | Entrevue | Humour

Selon le Dr Kataria,  créateur de la journée internationale du rire (1er dimanche de mai), les patients joyeux guérissent mieux. Puisqu’on a votre santé à cœur et que l’occasion fait le larron,  Entrée Libre a interviewé Didier Lambert de passage à la Petite Salle de l’UdS en février dernier.
Cet humoriste est à découvrir, surtout en lisant son portfolio sur le site de l’agencespm.com

Dans la vie, je me pose beaucoup de questions et il me semblait opportun de les poser à Didier avec une entrevue « Ce qui te passe par la tête? »

Ma Tête – Les gens pourraient aller voir un psy et choisissent d’aller voir un humoriste, pourquoi?
Didier Lambert – Je pense qu’à court terme, ça peut faire du bien mais à long terme t’es peut-être mieux d’aller voir un psy parce que sincèrement je ne suis pas un professionnel de la santé mentale (N.D.A. Même s’il contribue à ce qu’on se sente mieux!)

Didier Lambert (Crédits Photo Sacha Bourque)

Didier Lambert (Crédits Photo Sacha Bourque)

MT – Être dans le trafic, c’est comme être constipé…
DL – Parce que t’as l’impression que tu ne réussiras pas à avoir le flux circulatoire. En fait c’est  bloquer, c’est fatigant … j’allais dire ça fait chier… mais non en fait.

MT – C’est quoi la différence entre Richard et Olivier Martineau ?
DL -Le prénom mais aussi plein d’autres choses! Olivier, humoriste, ami, le fun. Richard, on dirait qu’il écrit des affaires, rien que pour qu’écrire des affaires. Juste pour provoquer, pour que le monde fasse des clics. Je ne suis pas certain qu’il pense tout ce qu’il dit. Mais en même temps, s’il pense tout ce qu’il dit, coudonc tout le monde a le droit à son opinion, on a tous le droit de voter. Toutes les opinions existent, il a droit à sa tribune. Cela étant dit, je ne la lis pas.

MT– Ta plus grande source de divertissement sur YouTube, c’est …
DL– Les vidéos de cuisine! J’aime beaucoup Sam The Cooking Guy et Food Wishes avec Chef John et Taste, parce que j’ai comme un trip de bouffe asiatique en ce moment.
MT – Je viens-tu juste d’entendre qu’il a plein de recettes réussies?! Avec une très bonne sauce à spag mais que dernièrement il a fait un bœuf à l’orange! Wow c’est un aventurier en cuisine!

MT – Si tu participais à un karaoké ce serait quoi ta toune? Ton déguisement?
DL – Je chantais souvent avec Olivier Martineau  « Place des grands hommes » de Patrick Bruel  (que je ne chanterais plus maintenant à cause de certaines allégations), je me mettrais en peignoir et je le dropperais. Sinon du Vilain Pingouin, du rock québécois, habillé en années 90’.

MT – Si je te disais « ben non Didier, t’es pas une princesse »  tu répondrais quoi?
DL – Je te dirais bien je le sais, c’est ma blonde la princesse. Moi, je suis le servant. En fait, c’est elle qui le dit parce que je prépare les affaires, le lavage, j’essaie de replacer du mieux que je peux. Tant qu’à être là le jour, je m’organise pour que quand on revient à la maison, que ce soit beau,  tout soit prêt. Des fois, je faillis un peu à la tâche … mais autrement,  je suis pas pire quand même.

MT – Quelqu’un qui fait des blagues pour créer du malaise en public (par manque de sensation forte ou pour sortir de l’ennui.etc.) cela te dit quoi?
DL – Moi, je trouve cela drôle à la rigueur! Bien que cela dépende s’il y a un fond de vérité à ce qu’il dit, s’il crée un malaise et qu’il y a une prise de position ou c’est juste de créer un malaise parce qu’il pète sur le monde. Honnêtement, vas-y si ça faire rire les gens. Parce que ça fait du bien!

MT – Sur une touche de confidence, c’est quoi ta dernière épiphanie, ta dernière révélation?
DL – Je dirais que des gens se déplacent pour venir me voir en spectacle. Au début, quand j’ai commencé le rodage, je me disais voyons qu’est-ce qu’ils font là? Ça n’a pas de sens! La production me disait : Ben tu lances un show maudit niaiseux faudrait que du monde vienne! Mais c’est encore difficile pour moi et j’accepte de plus en plus que… les gens viennent me voir.
Sinon, je suis un gars assez terre-à-terre et tranquille. Ce qui fait que des révélations, je ne fais pas « Oh man tout ce temps-là je prenais pour l’Avalanche du Colorado pas le Canadien! » Non, je n’ai pas de ça.

MT – Pendant qu’il parle je pense à « c’est drôle que c’est une révélation pour lui de constater que les gens se déplacent parce qu’ils apprécient son humour! »

Puisqu’il a déjà été la Révélation Juste pour Rire et Québec ComediHa!, on lui souhaite qu’il soit la Découverte de l’Année des Oliviers, qu’il y ait un malaise ou pas, déguisé ou non.

Si vous avez quelque chose à guérir, profitez-bien de rire pour son massage interne et la libération d’endorphines, cela participe à la guérison. Quitte à rire de vous-même ou de vos propres blagues.


Partager cet article
Commentaires