Festival des Arts de Saint-Sauveur

4 juillet 2020Souley Keïta
Catégories :Art | Chronique | Culture

Les crises passent, l’art subsiste. 

Une fois de plus, l’art continue d’être, en faisant peau neuve pour nous donner, pour vous apporter cette essence d’émotions, mais également une communion dans nos solitudes partagées.

Un art, qui est en perpétuelle évolution et il en va de même de ses méthodes de visionnements. 

Cette année va sans doute marquer une nouvelle ère, un pan de l’histoire pour les festivals culturels, musicaux, de cinéma et de danse.

Avec l’utilisation du numérique, le FASS 2020 avec sa thématique « Solitude Partagée » s’offre à vous à la maison gratuitement sur le site du FASS, Vimeo et YouTube à travers les capsules réalisées par Louis-Martin Charest , et cela, chaque dimanche à partir du 5 juillet jusqu’au 6 septembre 2020.

À travers le regard pointilleux, la justesse du directeur artistique et danseur de ballet, Guillaume Côté, mais également avec la vision de l’excellent maestro Yannick Nézet-Séguin, la programmation 2020 est simplement éblouissante.

20 artistes impressionnants, pour 20 créations enivrantes, avec entre autres la composition de 5 nouveaux duos : 

• Eva Kolarova, sur une composition de Magie Ayotte interprétée par le corniste Louis-Philippe Marsolais

• Andrew Skeels, sur une composition d’Isabelle Panneton interprétée par le trompettiste Stéphane Beaulac

• Vanessa G.R. Montoya, sur une composition de François-Hugues Leclair interprétée par la hautboïste Mélanie Harel

• Virginie Brunelle, sur une composition de Roozbeh Tabandeh interprétée par la violoniste Marcelle Mallette

• Margie Gillis, sur une composition de Marie-Pierre Brasset interprétée par l’altiste Elvira Misbakhova

Une programmation enrichie également par :

• Daina Ashbee, sur une composition d’Alejandra Odgers interprétée par la flûtiste et piccoliste Caroline Séguin  

• Marie Chouinard, sur une composition de Louis Dufort interprétée par le percussionniste Alexandre Lavoie

• Guillaume Côté avec Yannick Nézet-Séguin au piano sur une composition d’Éric Champagne

• Anne Plamondon sur une composition de Cléo Palacio-Quintin interprétée par le tromboniste Patrice Richer

• Crazy Smooth sur une composition Marc Hyland interprétée par le clarinettiste Simon Aldrich

Je vous convie à un des plus moments de cette année en suivant le le Festival des Arts de Saint-Sauveur dès demain.

Le FASS reconnaît le généreux soutien de Patrimoine Canada, le Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts et des lettres du Québec, Tourisme Québec, Tourisme Laurentides et la Ville de Saint-Sauveur.  Le FASS tient aussi à remercier ses partenaires corporatifs, Canderel, Desjardins, Hydro-Québec, Kevric, TNG, et ses bénévoles et ses donateurs qui croient fortement en sa mission et au pouvoir des arts de servir de baume créatif aux blessures collectives.


Partager cet article
Commentaires