Au cœur de Cité Mémoire

25 novembre 2020Souley Keïta
Catégories :Chronique | Cinéma

Une critique sans trop divulgâcher. 

Ralentir notre vie un instant. Arrêter le temps pour contempler cette histoire tant cruciale. S’interroger sur le sens premier du rôle de la mémoire : ne pas oublier.

Une mémoire et une histoire, ancrées à travers la multitude de tableaux ineffaçables qui s’exposent dans le documentaire Au cœur de Cité Mémoire et sur les murs de la citadelle montréalaise. 

Le documentaire de Janice Zolf et Sylvie Van Brabant, à retrouver sur Club Illico à partir du 26 novembre 2020, étaye le long processus de création, de financement et de production de la Cité Mémoire à Montréal. Un documentaire qui joue à merveille avec cette même soif de savoir et cette envie de connaissance dont jouit Cité Mémoire. 

Une prouesse, mais quelle prouesse ! 

Ce projet à la belle folie créatrice est initié par Michel Lemieux, Victor Pilon et avec la collaboration du grand dramaturge Michel Marc Bouchard dans cet ultime but d’arrêter le temps.

Revoir l’histoire pour regarder l’évolution. Revoir notre mémoire pour mettre en lumière les personnalités qui ont marqué la ville aux cent clochers et surtout pousser les gens à se souvenir de Marie-Josèphe Angélique, de Jackie Robinson, en passant par Dorimène et Alphonse Desjardins, ou encore en s’arrêtant à Leonard Cohen mais également à la diversité propre à cette ville. 

Autant d’arguments pour se lancer à corps perdu dans nos souvenirs en histoire.


Partager cet article
Commentaires