La guerre au nom de l’économie et de l’innovation

Catégorie : Politique

Question-quizz :
Quelle compagnie d’armement militaire s’installera prochainement à Sherbrooke?

Jusqu’à maintenant, la nouvelle n’a pas fait de vagues dans la région, mais Sherbrooke se prépare à accueillir Lockheed Martin, une des plus grandes compagnies d’armement militaire au monde. Son nom fait frémir de terreur de nombreuses communautés à travers le monde prises au centre d’une escalade des conflits armés.

La photo ci-dessus, provenant des archives de Solidarité populaire Estrie (SPE), montre une jeune personne tenant une pancarte lors d’une marche pour la paix le 16 mars 2003 en Estrie, sur laquelle nous pouvons lire “Nos taxes paient les bombes, qui creusera les tombes?”.

Cette mobilisation avait lieu dans le contexte imminent d’un conflit armé entre les États-Unis et l’Irak. Des centaines de milliers de personnes se sont rassemblées à l’échelle du Québec, bravant la température glaciale de -26℃, pour affirmer leur conviction contre les guerres et pour la paix.

Vingt ans plus tard, les conflits armés à travers le monde continuent de s’intensifier, de se multiplier, de faire des centaines de milliers de victimes et de participer à la destruction et la pollution massives de notre planète. Dans le cas de la guerre en Ukraine qui sévit depuis plusieurs mois déjà, le Canada joue un rôle d’avant-plan dans le discours guerrier “jusqu’auboutisme” qui alimente les discussions au sein de l’OTAN.

Un des axes importants des mouvements contre les guerres et pour la paix à l’échelle internationale concerne l’impératif du désarmement. Aujourd’hui, comment pouvons-nous agir concrètement et en cohérence avec cette revendication historique portée par les mouvements sociaux pour la paix à travers le monde?

Est-ce que la venue de Lockheed Martin à Sherbrooke serait un moment clef pour envisager la renaissance d’un mouvement contre les guerres dans notre région? Il est préoccupant de savoir qu’une telle entreprise guerrière fait son chemin tout près de nous et est soutenue par un partenariat entre la Ville de Sherbrooke, l’Université de Sherbrooke et le Gouvernement du Québec. Cette alliance a été révélée en décembre 2021 dans le cadre des annonces entourant l’établissement de l’Institut Quantique affilié à l’Université de Sherbrooke et faisant partie de la future Zone d’Innovation. Ces Zones d’Innovations, qui s’ancrent dans trois lieux stratégiques au Québec, sont des initiatives du gouvernement provincial qui impliquent des investissements de centaines de millions de dollars.

Avons-nous le droit de nous opposer à la venue d’une compagnie d’armement militaire dans notre région? Oui, il est possible d’agir localement contre les guerres. Il est certain qu’il y a beaucoup d’argent en jeu. Mais justement, cet argent c’est celui de nos taxes et impôts, notre trésor public. Au nom de l’économie et de l’innovation technologique avons-nous le droit de permettre le développement de compagnie ultra lucrative qui fait des profits exorbitants en profitant des guerres meurtrières? Il faudrait minimalement un peu de courage politique de la part de nos institutions municipales et universitaires pour dire que ce genre de partenariat, on n’en veut pas. Comme tout changement social débute par la mobilisation citoyenne dans la rue, peut-être qu’il nous faudra de nouveau battre le pavé pour pousser les élu(e)s et les universitaires à cesser cette alliance avec Lockheed Martin.

Quand je repense aux mobilisations des militant(e)s pour la paix au début des années 2000, je me dis que c’est certainement à notre tour de prendre le relais. Le Collectif Échec à la Guerre, dont est membre SPE, maintient le cap depuis des décennies avec vigilance et pour dénoncer l’atrocité des guerres et l’implication canadienne dans celles-ci. Le 11 novembre prochain, ce sera la journée du Coquelicot blanc, un symbole à la mémoire de toutes les victimes des guerres, contre les guerres et le militarisme. Vous aimeriez participer aux activités de cette journée-là ? Contactez-nous à Solidarité populaire Estrie, nous sommes le relais de cette campagne dans la région!


Partager cet article
Commentaires
Publicité')