Souley Keïta

Au cœur de Cité Mémoire

25 novembre 2020Par Souley Keïta

Une critique sans trop divulgâcher.  Ralentir notre vie un instant. Arrêter le temps pour contempler […]

Lire la suite

ÉNORME

15 octobre 2020Par Souley Keïta

Une critique sans trop divulgâcher. Nos cinémas sont toujours là pour nous apporter des rayons […]

Lire la suite

La Déesse des mouches à feu

24 septembre 2020Par Souley Keïta

Une critique, sans trop divulgâcher. Généralement, il y a toujours cette bonne intuition qui ne […]

Lire la suite

Nadia, Butterfly

17 septembre 2020Par Souley Keïta

Une critique sans trop divulgâcher. Captivant, curieux, intime. Goethe disait que « l’audace renferme en soi […]

Lire la suite

SLAXX

11 septembre 2020Par Souley Keïta

Une critique sans trop divulgâcher. Tranchant, efficace, meurtri et meurtrier, autant de mots qui résume […]

Lire la suite

JUKEBOX

3 septembre 2020Par Souley Keïta

Une critique sans trop divulgâcher. Dépoussiérer le juke-box avec ces classiques qui ont fait soulever […]

Lire la suite

Les Rose

23 août 2020Par Souley Keïta

Une critique sans trop divulgâcher. La crise d’Octobre a marqué le paysage canadien mettant en […]

Lire la suite

WOMAN

14 août 2020Par Souley Keïta

Une critique sans trop divulgâcher.  Puissant… Émouvant… Captivant… Bouleversant… Autant de compliments pour ce dernier […]

Lire la suite

Mon cirque à moi

12 août 2020Par Souley Keïta

Une critique sans trop divulgâcher. Cette douce bulle du cirque.  Un monde où nous avons […]

Lire la suite

FLASHWOOD

5 août 2020Par Souley Keïta

Une critique sans trop divulgâcher.  « L’adolescence ne laisse un bon souvenir qu’aux adultes ayant une […]

Lire la suite

Le Jeune Ahmed

9 juillet 2020Par Souley Keïta

Une critique, sans trop divulgâcher. L’islamisme radical. Il est parfois difficile de s’enquérir d’un sujet, […]

Lire la suite

Suspect numéro un

9 juillet 2020Par Souley Keïta

Une critique, sans trop divulgâcher. L’effervescence, l’exaltation, l’excitation ont animé la réouverture des cinémas québécois […]

Lire la suite

Festival des Arts de Saint-Sauveur

4 juillet 2020Par Souley Keïta

Les crises passent, l’art subsiste.  Une fois de plus, l’art continue d’être, en faisant peau […]

Lire la suite

LANDGRAVES

8 juin 2020Par Souley Keïta

Un court regard sur… LANDGRAVES, Il suffit d’un bref instant, le temps d’une courte et […]

Lire la suite

Conversations entre adultes.

23 mai 2020Par Souley Keïta

« La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. » […]

Lire la suite

ZOO

15 mai 2020Par Souley Keïta

Un court regard sur… ZOO,  Le cinéma ne tombera pas sous les coups,qu’il revête le […]

Lire la suite

Aime ton cinéma

14 mai 2020Par Souley Keïta

Découvrez les films d’ici grâce à aimetoncinema.ca Les distributeurs de films québécois s’associent et mettent en […]

Lire la suite

14 jours 12 nuits

5 mars 2020Par Souley Keïta

Une critique sans trop divulgâcher. « Avec quelle rigueur, Destin, tu me poursuis » est une phrase […]

Lire la suite

MAFIA INC

26 février 2020Par Souley Keïta

Une critique sans trop divulgâcher. Si nous devions définir la manière de réaliser de Podz, […]

Lire la suite

Temps et Marées

7 février 2020Par Souley Keïta

Une critique sans trop divulgâcher. Il y a des lieux, à Sherbrooke, où nous pouvons […]

Lire la suite

L’Acrobate

6 février 2020Par Souley Keïta

Une critique sans trop divulgâcher. Exister. Exister lorsque notre être est inachevé, imparfait. Exister dans […]

Lire la suite

Le RIRE

31 janvier 2020Par Souley Keïta

Une critique sans trop divulgâcher. Une nouvelle décennie s’ouvre et m’amène, déjà, à un premier […]

Lire la suite

Merci pour tout.

17 décembre 2019Par Souley Keïta

Une critique sans divulgâcher. Le voilà, le dernier film de l’année 2019 dont nous allons […]

Lire la suite

Chaakapesh

13 décembre 2019Par Souley Keïta

Une critique sans divulgâcher. L’année 2019 s’achève tranquillement pour laisser la place à une nouvelle […]

Lire la suite

Sympathie pour le diable

2 décembre 2019Par Souley Keïta

Une critique, sans divulgâcher. Le fardeau, la purge, le fléau, autant de sales noms pour […]

Lire la suite

Les Barbares de la Malbaie

23 novembre 2019Par Souley Keïta

Une critique sans divulgâcher. Que l’année cinématographique québécoise fut belle, palpitante, émouvante, innovante avec ces […]

Lire la suite

Les fleurs oubliées.

25 octobre 2019Par Souley Keïta

Une critique sans divulgâcher. Il y a quelques semaines, le 27 septembre 2019, une marée […]

Lire la suite

MATTHIAS & MAXIME

8 octobre 2019Par Souley Keïta

Une critique sans divulgâcher.  Impressionnant est un mot que l’on pourrait associer au parcours du […]

Lire la suite

Kuessipan

8 octobre 2019Par Souley Keïta

Une critique sans trop divulgâcher. Enfin ! Cela fait quelques années que les films sur les […]

Lire la suite

Vivre à 100 milles à l’heure

5 octobre 2019Par Souley Keïta

Une critique sans divulgâcher. Non !  Ce n’est pas une course effrénée ou des chars modifiés […]

Lire la suite

Le Gala des Gémeaux

26 septembre 2019Par Souley Keïta

Le couperet est tombé, le stress de la soirée redescend lentement, dans la rumeur montréalaise […]

Lire la suite

Il pleuvait des oiseaux

10 septembre 2019Par Souley Keïta

Une critique sans divulgâcher. Le film qui sortira ce vendredi 13 septembre à La Maison […]

Lire la suite

Course des Régions Pancanadienne 2019

3 septembre 2019Par Souley Keïta

Voici poindre la lumière, non dissimulée, d’une passion cinématographique qui façonne, qui transcende, qui émerveille, […]

Lire la suite

Jeune Juliette d’Anne Émond

15 août 2019Par Souley Keïta

Vive la différence! La critique cinéma sans divulgacher. Date de sortie : 9 août 2019 […]

Lire la suite